Isolation thermique des bâtiments : un crédit d’impôt pour la rénovation énergétique des locaux des TPE-PME

Lancé le 1er octobre, ce dispositif “exceptionnel” s’adresse aux petites entreprises de tous les secteurs d’activité, qui sont soumises à l’impôt sur le revenu ou l’impôt sur les sociétés et propriétaires ou locataires de leurs bâtiments, et qui engagent des travaux d’amélioration d’efficacité énergétique pour leur bureaux, commerces ou entrepôts.

“Le Plan de relance consacre 200 millions d’euros à la rénovation et la transition énergétique des TPE et PME”, a rappelé Alain Griset, le ministre chargé des PME. “Cette aide inédite, ciblée sur les locaux, va accompagner les artisans, les commerçants et les indépendants à prendre eux aussi le virage de la transition écologique.”

Les travaux éligibles sont :

  • Isolation : combles ou de toitures, murs, toitures-terrasses ;
  • Chauffe-eau solaire collectif ;
  • PAC – Chaudière biomasse collective ;
  • Ventilation mécanique ;
  • Raccordement d’un bâtiment tertiaire à un réseau de chaleur ou de froid ;
  • Systèmes de régulation/programmation de chauffage et de la ventilation.

 

Ces travaux doivent être réalisés par un professionnel agréé RGE et sont cumulables avec les Certificats d’Economie d’Energie (CEE).

mattis et, id id, risus id dolor